Plan climat-air-énergie

Le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de Cœur de Savoie s’inscrit dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte adoptée le 17 août 2015, ce dernier doit être établi par les collectivités de plus de 20 000 habitants. Il a été adopté par le Conseil Communautaire en date du 10 décembre 2020.

Le plan climat de Cœur de Savoie est établi sur la période 2020-2025. Il comprend 7 parties :

Le diagnostic

Le diagnostic développe le cadre règlementaire ainsi que le contexte national et régional. Cette partie fait le bilan des sources d’émission de gaz à effet de serre (GES), des polluants atmosphériques, de la consommation énergétique, de la production d’énergie renouvelable, de la séquestration du CO2 et de l’adaptation du territoire face au changement climatique liées au territoire en s’appuyant sur les études réalisées et les données disponibles (étude de planification énergétique par Métropole Savoie, Observatoire Régional Climat Air Energie…).

Consulter le diagnostic

La stratégie territoriale

La stratégie territoriale détaille les grands enjeux et les axes et objectifs stratégiques du PCAET choisis par les élus.

 Les élus de Cœur de Savoie ont retenu 5 axes stratégiques et 25 défis

 

 

 

 

Les axes stratégiques retenus sont :

  1. Une collectivité exemplaire qui mobilise les acteurs de son territoire
  2. Un territoire sobre en énergie
  3. Un territoire qui valorise ses ressources énergétiques locales
  4. Un territoire qui préserve son cadre de vie et qui s'adapte au changement climatique
  5. Un territoire qui soutient une économie locale et responsable

Consulter le document de stratégie territoriale

Scénarisation de la démarche

Cette partie présente le scénario tendanciel sur le territoire ainsi que le scénario du PCAET. Elle permet de dégager des objectifs sectoriels pour le PCAET en cohérence avec les objectifs nationaux et régionaux et de mettre en regard cette ambition avec des réalisations concrètes.

Consulter le document de scénarisation

Le dispositif de suivi et d’évaluation

La collectivité a défini une méthodologie claire et précise pour mettre à jour, évaluer l’efficacité et suivre l’avancement de son plan d’actions. La démarche de labellisation Cit’ergie dans laquelle s’est engagée Cœur de Savoie est un des piliers de ce dispositif de suivi.

Consulter le document de suivi et d'évaluation

 

Le programme d’actions

Il s'étend sur la période 2020-2025. Il s'agit d'un programme interne à la collectivité au regard de ses politiques publiques mais également à l’échelle du territoire en lien avec l’ensemble de ses acteurs (communes, entreprises, associations, habitants, citoyens…).

Il comprend un tableau récapitulatif des actions, une présentation précise de chacune des 88 actions identifiées au PCAET détaillant son descriptif, son référent, ses partenaires, les indicateurs permettant de suivre son avancement, ses moyens et son calendrier

 

Consulter le document du programme d’actions général

Consulter le document du programme d’actions détaillé

L’évaluation environnementale

L’évaluation environnementale met en évidence les multiples corrélations entre réalisation d’un plan d’actions au regard du changement climatique et les incidences potentielles sur l’environnement.  

Consulter le document de scénarisation

 

Les avis sur le PCAET et leur prise en compte

Entre l’arrêt du PCAET en novembre 2019 et son approbation en décembre 2020, plusieurs avis ont été formulé sur le PCAET. Ce document présente les avis officiels reçus sur le projet de PCAET, les contributions reçues lors de la consultation publique ainsi que la façon dont la collectivité y a répondu.

Consulter le document des avis sur le PCAET et leur prise en compte

Chacun peut agir au travers d’actions multiples

Chacun peut agir au travers d’actions multiples sur :

  • L’efficacité énergétique de l’habitat, des bâtiments communaux et des entreprises
  • Les modes de déplacements : favorisons les déplacements en train ou le covoiturage afin de préserver la qualité de l’air que nous respirons
  • La gestion des déchets : par le réemploi, le tri sélectif et le compostage
  • La provenance de notre alimentation et « l’achat raisonné » (utilité réelle de l’achat, achat local…)