Espèces végétales invasives

L’invasion des milieux naturels par les espèces végétales invasives a des impacts majeurs sur la biodiversité. Ces espèces sont le plus souvent apportées par les activités humaines, notamment lors de chantiers, de fauches, ou même de plantation. En effet, certaines espèces invasives peuvent être vendues en tant que végétaux d’ornement. 

Afin de mieux connaitre l’état des invasions sur son territoire, la Communauté de communes Cœurs de Savoie a réalisé une étude en 2017 sur les cours d’eau, plans d’eau et zones d’activités et zones industrielles de son territoire. Cette étude a permis de mieux connaitre les espèces invasives du territoire, de proposer un plan d’actions de lutte. Ces actions seront différentes suivant les secteur prioritaires d’intervention, et prendront en compte les espèces présentes et leur niveau d’invasion.

Comment reconnaître les espèces invasives ?

Ces espèces considérées comme invasives peuvent être retrouvées dans les milieux naturels, mais aussi dans les jardins. En effet, certaines d’entre elles peuvent être vendues dans le commerce : il convient donc de les connaitre, afin d’éviter de les acheter et préférer d’autres espèces pour les remplacer. La Communauté de communes Cœur de Savoie a réalisé 2 affiches présentant les principales espèces invasives et l’ambroisie. Pour faciliter leur reconnaissance, le Département de la Savoie a réalisé des fiches d’information, que vous pouvez télécharger. 

FAQ - Liste

Espèces invasives

L’érable negundo, ou érable Américain

Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

  • Feuilles découpées en folioles
  • Face supérieure des feuilles verte et sans poils
  • Face inférieure plus pâle, avec des poils sur les nervures
  • Les jeunes pousses peuvent avoir des marbrures roses / violettes

C’est une espèce commercialisée, évitez de l’acheter et préférez une espèce locale.

Le paulownia ou arbre impérial

Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

  • Très grande feuilles (>20cm) en forme de cœur
  • Fleurs en grappes violettes qui apparaissent avant les feuilles

C’est une espèce commercialisée, évitez de l’acheter et préférez une espèce locale.

L’ailante ou faux vernis du Japon

Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

  • Feuilles divisées en folioles avec une « dent » à la base
  • Feuilles souvent rougeâtres à l’extrémité
  • Forte odeur désagréable quand on froisse les feuilles

C’est une espèce commercialisée, évitez de l’acheter et préférez une espèce locale.

L’ambroisie

L’ambroisie est une plante invasive ayant aussi un impact sanitaire à cause des allergies qu’elle peut causer.

  • Feuille bien découpées, de la même couleur des deux côtés
  • Tige velue, les jeunes tiges peuvent être rougeâtres
  • Fleurs en épis jaunâtre
  • Pas d’odeur quand on froisse ses feuilles, à la différence de l’armoise

Plus d'infos sur l'ambroisie

La balsamine de l’Himalaya ou impatiente glanduleuse

Plante qui peut atteindre plus d’un mètre de haut.

  • Tige robuste, cannelée, creuse, teintée de rouge
  • Feuilles dentées
  • Fleurs pourpre, avec un éperon court recourbé vers le bas

La berce du Caucase

Très grande plante qui peut atteindre 4 à 5 mètres, qui sécrète une substance toxique pour l’homme avec l’exposition au soleil : ne la touchez pas et protégez-vous si vous devez la couper.

  • Très grosses feuilles découpées qui peuvent atteindre plus d’un mètre
  • Tige creuse, teintée de tâches pourpres et poilue
  • Fleurs blanches regroupées en ombelle au bout d’une même tige
  • Chaque ombelle peut faire jusqu’à 50cm de diamètre

Le buddleia ou arbre à papillons

Arbuste qui peut atteindre 4-5 mètres de haut.

  • Feuille avec la face supérieure vert foncé et la face inférieure blanche duveteuse
  • Fleurs regroupées en épis violet – lilas

C’est une espèce commercialisée, évitez de l’acheter et préférez une espèce locale.

Le laurier cerise ou laurier palme

Arbuste qui peut atteindre 6-8 mètres de hauteur, toxique.

  • Feuilles longues de 10-15 cm, ovales, vert foncé et brillantes
  • Feuillage persistant qui sera donc visible en hiver
  • Fleur blanches en grappes
  • Baies violet foncé / noirâtre

C’est une espèce commercialisée, évitez de l’acheter et préférez une espèce locale.

Le raisin d’Amérique, phytolaque ou teinturier

Plante pouvant atteindre 2 mètres de hauteur, toxique.

  • Tige robuste, striée, souvent rougeâtre
  • Fleurs blanches à rose pâles, regroupées en épis
  • Baies violet foncé / noirâtre regroupées en grappes pendantes

Les renouées asiatiques ou renouées du Japon

Il existe plusieurs espèces de renouées, la plus connue étant la renouée du Japon. Ces plantes peuvent atteindre 3 à 5 mètres de hauteur.

  • Tiges creuses, vertes, ponctuées de rouge
  • Grandes feuilles vertes (>20cm)
  • Fleurs jaunes/blanches regroupées en grappes

Les solidages

Les deux espèces de solidage invasives rencontrées en Savoie sont le solidage géant et le solidage du Canada, qui peuvent atteindre 2m de hauteur.

  • Tige verte et velue pour le solidage du Canada
  • Tige rougeâtre et non velue pour le solidage géant
  • Feuilles vertes, poilues sur la face inférieure (S. du Canada)
  • Feuilles vert / bleuâtre non poilues (S. géant)
  • Fleurs jaune vif regroupées en épis chez les deux espèces