Pose de la première pierre du nouveau casernement de gendarmerie à Montmélian

Toutes les actualités

Le chantier de construction du nouveau casernement de gendarmerie a été lancé ce mardi 30 mars 2021.

Béatrice SANTAIS, Présidente de la Communauté de communes, accompagnée du Lieutenant-Colonel JACQUET, du Major MARTINEZ et du cabinet d'architectes PALLOIX-ROSSET ont posé la première pierre de ce chantier qui devrait durer un peu plus d'un an.

Le projet de construction d’un nouveau casernement de gendarmerie à Montmélian a été engagé en 2019 par la Communauté de communes.
Il se situe « chemin de l’Ile » à Montmélian, à proximité des stades et du magasin Lidl et sera le premier bâtiment construit du futur éco-quartier de la zone sud.
C’est le cabinet d’architectes Palloix-Rosset qui a été retenu pour conduire ce projet.

Descriptif du projet

Le nouveau casernement de gendarmerie permettra d’accueillir 15 gendarmes et leurs familles : locaux de service (bureaux et locaux techniques) et locaux d’habitation (13 logements de fonction dont 1 logement réversible).
Un emplacement supplémentaire a été réservé pour des logements, en vue d’une future extension permettant d’accueillir 5 gendarmes supplémentaires.
perspective.

Près de 75 % des besoins énergétiques des bâtiments sont couverts par des énergies renouvelables. Les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire du casernement seront satisfaits à 50% par de l’énergie solaire. Les appoints énergétiques seront assurés par une pompe à chaleur alimentée par un pompage dans la nappe. Les besoins en électricité des bâtiments de service seront couverts à hauteur 6 % par une centrale photovoltaïque de 7,6 KWc en autoconsommation.

Planning

  • début des travaux : mars 2021
  • réception du chantier : juillet 2022

Coût de l'opération

Coût total de l'opération : 4 652 000 €

Financement

  • Subventions attendues : 910 000 €
  • Emprunt* : 3 150 000 €
  • Autofinancement : 592 000 €

*L’annuité de l’emprunt (170 000 €) sera couverte par les loyers payés par la Gendarmerie à la Communauté de communes.