Filières de recyclage

Voir l'image en grand

En France, chaque famille de déchets est organisée par filière de recyclage. On ne trouve pas les mêmes composants dans une lampe, un aspirateur ou un emballage : c'est pourquoi la gestion de leur fin de vie requiert des savoir-faire différents et complexes à maîtriser.

Les déchèteries sont des points de regroupement et de transfert de ces déchets, entre les particuliers et les professionnels d'un côté (producteurs de déchets), et les gestionnaires du traitement des types de déchets par filière de l'autre (pour recyclage, valorisation ou élimination des matériaux).

Vous retrouverez ci-dessous plusieurs filières spécifiques de déchets, ainsi que l'explication des circuits de recyclage et que le nom de l'éco-organisme qui gère la filière.

Ampoules, néons

Déchets inclus : toutes les ampoules, sauf celles à filament et halogènes

Traitement : c'est surtout l'élément verre qui va être réutilisé pour fabriquer de nouveaux tubes fluorescents, on utilise le verre des tubes usagés à la place de la matière première principale, le sable, qui compose le verre à 70%

Éco-organisme : 

Batteries automobiles

Déchets inclus : toutes les batteries de véhicules motorisés 

Traitement : lorsque les batteries arrivent en centre de recyclage, elles sont dans un premier temps broyées afin de séparer les différentes matières :

- le plomb, les matières oxydées et toutes les parties métalliques sont fondues, afin d'être réutilisées.
- l'électrolyte est également régénéré et peut être réemployé.
- les matières plastiques contenues dans la batterie sont recyclées également

Bois

Déchets inclus : palettes, planches, lambris, résidus de découpes de bois... 

Déchets exclus : les restes de meubles ou d'étagères ne vont pas dans cette benne, mais dans la benne "Éco-Mobilier"

Traitement : le bois est trié selon 3 catégories : bois non traité (A) / bois traité non dangereux (B) / bois traité dangereux (C)
Le bois des catégories A et B est valorisé comme suit : 57 % en valorisation de la matière organique (panneaux particules, pâte à papier, litière...), 22 % en valorisation énergétique et 21 % éliminés.

Capsules de café

Déchets inclus : capsules aluminium type Nespresso

Traitement : les capsules sont collectées et acheminées dans un centre aux Pays-Bas, où le marc et le méthane et le CO2 du marc sont transformés en énergie pour alimenter une compagnie de bus et des serres de fleurs, et le marc est composté. L'aluminium est refondu et réutilisé.

Cartons

Déchets inclus : cartons volumineux, propres et à plat

Traitement : XXXXXXX

Éco-organisme : 

Déchets diffus spécifiques (DDS)

Déchets inclus : produits de bricolage (peintures, enduits, colles, mastics, solvants, acides, etc.), d'entretien de véhicule (liquide de refroidissement), de jardinage (insecticides, biocides, phytosanitaires, etc), et comburants des particuliers

Traitement : les déchets sont soit valorisés en production d'énergie (chauffage, électricité) soit recyclés, soit éliminés dans des conditions respectueuses de l'environnement

Éco-organisme : 

Déchets d'éléments d'ameublement (DEA)

Déchets inclus : matelas, canapés, meubles de cuisine, de salon, chaises (d'intérieur ou de jardin)... Sont acceptés aussi les restes de meubles démontés et les étagères

Traitement : les employés des associations, recycleries et ressourceries à qui vous confiez vos vieux meubles vont d'abord trier les produits puis les nettoyer. Les meubles trop usés pour être réemployés vont être déposés dans une benne Eco-mobilier pour être recyclés ou valorisés énergétiquement. Les meubles en bon état pourront quant à eux être repeints et/ou customisés selon les tendances du moment par les salariés de ces structures. Dans certaines associations, le personnel est également formé à l'upcycling, ainsi l'art de détourner ou transformer les objets en d'autres produits.

Éco-organisme : 

Déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE ou D3E)

Déchets inclus : les appareils qui fonctionnent sur piles, secteur ou batteries se divisent en 4 catégories :

- le gros électroménager hors froid (fours, machines à laver, chauffe-eau, lave-vaisselle...)
- le gros électroménager froid (réfrigérateurs, climatiseurs, congélateurs)
- les écrans (tous les appareils qui comportent un écran dont la diagonale est supérieure à 7 pouces, soit 18 centimètres)
- les petits appareils (de l'outillage aux produits informatiques, en passant par les appareils de cuisson, de beauté ou les téléphones portables...)

Les câbles et connectiques utilisés avec ces appareils sont aussi recyclables.

Traitement : les composants sont d'abord séparés (plastiques, câbles, circuits imprimés...), dépollués, puis réutilisés selon leur type : métaux ferreux et non-ferreux (matériaux de construction), plastique (par ex. mobilier urbain) ou verre (par ex. céramique).

Éco-organisme : 

Gravats et déblais issus de travaux

Déchets inclus : briques, tuiles, parpaings, béton, mortier, ciment...

Traitement : ces déchets inertes (c'est-à-dire non biodégradables, qui ne brûlent pas et ne polluent pas l'environnement) sont envoyés dans une ISDI (Installation de Stockage des Déchets Inertes) à Chamoux-sur-Gelon dans le but d'une élimination par enfouissement ou comblement sur site

Huiles alimentaires

Déchets inclus : huiles alimentaires et huiles de friture des particuliers

Mode de collecte : il est possible de venir en déchèterie récupérer une "oilbox", un bidon propre et vide, et de le rapporter une fois plein

Traitement : l'huile est recyclée et sert à fabriquer du bio-carburant

Organisme : 

Huiles de vidange

Déchets inclus : les huiles de vidanges usagées

Traitement : les huiles sont traitées dans des installations classées. 45 % des huiles collectées sont régénérées afin de produire des huiles de base, et le restant est incinéré pour récupérer de l'énergie dans des installations industrielles autorisées (cimenteries, usines de traitement des déchets, chaufferies, etc.)

Incinérables

Déchets inclus : tous les objets exclus des autres catégories spécifiques ; majoritairement composés de plastique (jouets cassés, tuyaux, gaines de câbles...)

Traitement : ces déchets sont broyés, puis compactés pour servir de combustibles solides de récupération (CSR), pour les cimentiers notamment

Nota bene : un projet de recyclerie est en cours sur le territoire Cœur de Savoie. En attendant, vous pouvez déposer vos objets encore utilisables (majoritairement en plastique) à la recyclerie de Pontcharra (R' de Récup') ou chez Emmaüs à Chambéry, par exemple.

Métaux, ferraille

Déchets inclus : fonte, métaux ferreux, aluminium, inox, cuivre...

Traitement : les ferrailles sont utilisées par la sidérurgie et les fonderies de fonte et d'acier. Les métaux non ferreux sont destinés aux producteurs de métal (raffineurs et affineurs) et aux transformateurs (fonderie, industrie chimique).

Pour les métaux non ferreux, la récupération constitue le seul gisement français et peut représenter selon les métaux de 30 à 60 % de la consommation des usines françaises

Piles et batteries

Déchets inclus : toutes les piles et petites batteries, ainsi que les batteries de clôtures électriques (sauf automobiles : voir "batteries automobiles")

Traitement : les métaux sont séparés selon différents processus afin d'obtenir une pureté suffisante pour être réutilisés pour la fabrication d'objets : gouttières en zinc, couverts en acier inoxydable, articles de quincaillerie, nouvelles batteries.

Éco-organisme : 

Plaques de plâtre

Déchets inclus : rebus de plaques de plâtre (standard, hydrofuges, phoniques, feu, haute dureté), sacs de plâtre, cloisons alvéolaires et carreaux de plâtre

Traitement : le plâtre est récupéré pour être valorisé par l'entreprise Nantet-Pouget à Francin. Il subit différentes étapes de traitement (calibrage, tri, séparation de composés, criblage...) pour être enfin réutilisé en plâtre, papier, matériaux isolant...

Pneus des particuliers

Déchets inclus : pneus jantés et non jantés, hors pneus de véhicules poids lourds

Traitement : diverses opérations sont possibles pour le recyclage des pneus : broyage pour obtenir des granulés, traitement chimique, mécanique ou thermique ou encore rechapage (remise en état du pneu)

Polystyrène

Déchets inclus : emballages, protections et plaques d'isolation

Traitement : Les emballages propres sont broyés pour séparer les billes les unes des autres, puis elles sont mélangées et moulées avec des billes neuves pour former de nouveaux emballages ou des plastiques PSE.
Les emballages usagés sont broyés et fondus dans une « extrudeuse » dans le but d'obtenir un polystyrène cristal qui permettre de fabriquer des objets comme des coffrets de CD, boîtiers d'appareils photos jetables, cintres...

Textiles

Déchets inclus : vêtements, ligne de maison, chaussures et cuirs, déposés dans des sacs

Traitement : après le tri, les vêtements sont soit réutilisés (friperie), soit détruit par différents process, selon l'utilisation future (broyage, déchiquetage, effilochage, coupe)

Éco-organisme : 

Végétaux

Déchets inclus : tailles de haies, tontes, branchages...

Traitement : les déchets végétaux sont transférés sur le site de compostage de Francin dans le but d'obtenir un compost qui sera utilisé à 80% en épandage agricole, 8% pour des chantiers, puis environ 12% pour les pépiniéristes, les collectivités et les particuliers